• sandy

Petite histoire "drôle" de la "maladie" ... Spécial GRIPPE-z

Chers amis lecteurs bonjour, cela fait très longtemps que je n'ai rien partagé sur mon blog, parler de la pandémie en cours n'étant pas ma tasse de thé, et la psychose ambiante qui l'accompagne n'étant pas pour moi une bonne chose à diffuser. Mais ... Malgré ma volonté de rester silencieuse à ce sujet, mes antennes elles, ne se taisent pas! Je sais, sens, pressens, vois, entends, comprends depuis le départ que quelque chose cloche dans cette situation. Souhaitant me protéger personnellement, j'ai évité tant que j'ai pu de partager trop de choses "incongrues" que je savais par la voie de la médiumnité, qui n'allaient pas dans le sens du discours officiel.

Cependant, les langues de professionnels, des informations venues d'autres canaux, d'autres informateurs ont commencé à circuler ça et là. J'ai souvent zappé, ou au pire entendu d'une oreille distraite et peu amène, les différents partages de chacun ... Sans partager ma "science" ni ramener ma "fraise" (Désolé c'est l'printemps !) ... Mais, il se trouve que ce jour, ce samedi 18 avril 2020, je décide de sortir de ma réserve pour partager mon avis et mon témoignage et je le souhaite, donner de l'espoir à tous les malades de France et du Monde.


Cette pandémie (car c'en est bien une même si elle cache autre chose dont je ne parlerais pas ici), n'a rien de naturelle soyez-en certains, nous le découvrirons bien plus tard ... Quelle que soit la raison de sa présence sur terre, ainsi que la manière dont cette construction virale s'est répandue sur la planète, j'affirme que sa diffusion ne s'arrêtera sûrement pas avec le déconfinement.


Les virus sont des entités totalement réactives, qui mutent régulièrement, et se répandent généralement par voie aqueuse, aérienne, ou terrestre, et qui ne survivent pas à plus qu'une certaines température. Les bactéries, autres organismes mutants ( extrêmement réactifs aussi) et cultivés en laboratoires de recherche médicale et autres, sont également des milliards de millards, et se répandent également par vois aérienne, aqueuse ou terrestre. Or, l'humain est lui même un amas des deux ! En quoi cela nous intéresse-t-il me direz-vous ? Et bien parce que, étant lui-même un amas de virus et de bactéries, on peut dire qu'il a une certaine "affinité" pour les abriter, les nourrir, et les diffuser. Mais tant que seule Mère Nature était à l'origine de leur création, tout allait pour le mieux, leurs mutations étant restreintes, lentes, et leur population étant facilement régulée par les bactéries qui s'en nourrissent.

La problématique, vient de ce qu'en adhérant à la théorie pasteurienne, l'humain s'est positionné en victime de "méchants virus" et de "méchantes bactéries" venaient l'attaquer et qu'il lui fallait donc s'en défendre. (D'où le fameux : "Nous sommes en guerre" de notre Président ...). L'humain, créature supposée intelligente, a donc décidé d'étudier (et donc de cultiver) ces virus et bactéries pour mieux créer la "médicaments" qui l'aideraient à éradiquer la "maladie" de la planète. Ça partait d'un bon sentiment, même si cela s'est gâté par la suite. L'humain a donc décidé d'étudier ces "pathogènes" dans un environnement confiné et fermé qu'on appelle laboratoire de recherche. Là dessus, pasteur croit découvrir, que lorsque le corps animal (en général, et humain en particulier), est en contact avec ces "pathogènes", il est bien armé, grâce au système immunitaire, et peut facilement s'en défendre. De là est née l'idée absolument évidente (pour ceux qui croient à cette théorie pasteurienne) que plus le corps connaît ces virus et bactéries tôt, plus il apprend à s'en défendre ... D'où la théorie de la vaccination. Oui mais voilà, entre temps les virus et bactéries ont muté des billions et billions de fois, donc on a "étudié" cela en laboratoire, et l'histoire s'est répétée des millions de fois aussi. Les problème dans cette histoire, c'est que pour faire des vaccins, on a introduit certains virus et bactéries déjà mutés dans des corps totalement immatures, donc les pathogènes ont encore muté, et sont devenus incontrôlables... Il a fallu bien sûr, "inventer" des médicaments pour aider un corps totalement submergé et ne pouvant plus réguler ces populations de pathogènes (on était toujours en guerre). Le tout s'est joyeusement mélangé et compliqué quand le bonhomme (l'humain) s'est mis à voyager toute l'année autour de la planète grâce aux transports (notamment aériens) qu'il avait inventé pour "gagner du temps". Du coup les virus et bactéries ont eu aussi "joyeusement muté de plus en plus rapidement.


Résultat des courses, nous sommes envahis de pathogènes à un âge de plus en plus jeune en simultané : par vaccination, par transmission "génétique", et par transmission "énergétique" , mais aussi aérienne, aqueuse, et terrestre comme habituellement excusez du peu ! On se croirait dans un jeu vidéo, mais non, c'est bien la réalité !


Ajoutez à cela, un soupçon de guerres (ben oui on a quand même eu un certain nombre de conflits armés entre temps), de "malnutrition" (même (et surtout)) dans les pays industrialisés si j'ose dire ! (Merci McD et autres fast food et super-hyper-méga-marchés), un peu de prise de poids, un soupçon de pollution sur les eaux, dans les airs, et sur la terre, ... Et vous aurez le mélange parfait pour obtenir la mort en flacons. (Tiens, c'est bizarre, ça me rappelle un truc, mais je vois pas quoi ? Vous voyez vous ? ... Dixit la descendante des papys qui ont fait de la résistance en 1870, en 1914, en 1945, et aussi après !).

On se croirait dans sa cuisine en train de faire de la pub pour le flacon de mort aux rats ! Ah oui au fait, en passant : A propos de mort-aux-rats, vous étiez au courant qu'entre temps ils en avaient mis dans les vaccins ? (Oups ! Je crois que j'ai gaffé !).

Mais les pathogènesènes sont comme nous : ils aiment la liberté ! Alors ils aiment beaucoup, mais vraiment beaucoup se promener en voyage sur notre belle planète bleue... Et de ce fait, ils se sont adaptés à des conditions de vie très différentes de leurs milieux de prédilection, et se sont renforcés pour survivre hors de leur milieux favoris, entraînant leur résistance de plus en plus forte à notre combativité.


Pour lutter, ... Nous avons donc "inventé", les médicaments ! Ah, la belle affaire que cette chose là ! Ça c'est c'est bon ça : une molécule calquée sur le vivant (à l'origine ont utilisait des plantes de la pharmacopée naturelle), mais qui est fabriquée chimiquement, pour combattre une virus ou une bactérie, qui ont eux aussi été fabriqués en laboratoire ... Donc on a inventé plein de médicaments... Mais bien sûr, les pathogènes se sont adaptés ! Donc on a inventé de nouveaux médicaments, qui les ont fait muter encore pour résister, etc... etc ...etc ...

BREF disait Pépin !

Nous avons donc "inventé" des milliards de choses, des milliards de mutants pathogènes, et même le pire du pire des scénarios de science-fiction n'est pas à la hauteur de cette tragédie.


Parallèlement, nous avons aussi massacré notre Mère la Terre, pillé toutes les ressources, les sites les plus Sacrés, rendus esclaves des milliards de billons de personnes qui étaient nos propres soeurs et frères ...


Et en 2020 voilà qu'un petit virus de rien du tout fait trembler la planète. Un "petit virus de rien du tout" dites vous ? Ben, pas tout à fait, celui-là d'abord, il semblerait qu'il se soit échappé pour partir en ballade d'un laboratoire de recherche mal sécurisé, via des animaux qui normalement ne peuvent pas transmettre de maladies à l'humain, mais qui cette fois y arrivent parce que je le répète : ce n'est pas naturel !!! Bon au départ, on se dit, ça va, on gère, toute est sous contrôle. Mais au bout d'un moment (plusieurs mois en vérité, voir peut être même années selon mes propres sources).

V'la qu'les gouvern'ments s'affolent, et emprisonnent chez eux tous leurs petits pions-esclaves-humains, euh pardon, citoyens. Ils essaient nous dit-on de "protéger" les populations ... (Bon pour moi ça cache autre chose, mais je ne peux pas vous en dire plus sinon cet article va finir par être un roman !!!) (P.S. je tiens à ma vie, donc aussi je ne vous en parlerais pas de toute façon).

Le problème c'est que du haut en bas, tout le monde tremble, personne ne sait vraiment de quoi il s'agit, personne ne sait comment vraiment s'en protéger, quel est son mode d'action, de transmission, ... C'est LA panique ! Surtout pour ces dernières petites générations qui n'ont jamais vécu la guerre, et qui s'entendent marteler "Nous sommes en guerre !" ... Alors que eux, à part par des films (s'ils aiment l'histoire), ils n'savent pas c'que c'est : la guerre ! Par contre, l'arrière-mamie qui l'a vécue (la dernière hein fait pas abuser non plus parc'que la première était y'a plus d'un siècle !!!) (Vous ai-je dis que cela fait trop longtemps qu'il n'y a pas eu de guerre mondiale ? NON ! je n'aurais pas osé ... Quoique ... Faut voir, ça pourrait faire un bon film ...BREF!) (Je sais : c'est l'bazar dans ma têt', mais que voulez-vous c'est comme en Italie : tout le monde parle haut et fort en même temps et avec les mains ! Ah ces Esprits !!! Re-re-BREF !)


A part quelques "illuminés" comme moi (qui croient au Père Noël sans doute !), la plupart des gens sont en panique ... Ils croient que c'est la fin du monde ! Chacun s'emmure chez soi, certains "pètent les plombs", mais pour la plupart, c'est une autre façon de vivre et de réfléchir qui s'installe doucement pour deux mois, ou pour l'éternité, personne ne le sait ... Or, à l'aube du dé-confinement annoncé, je voudrais vous inciter à la prudence : en effet, ce virus ne va pas cesser de circuler parce que le Président l'a décidé, il ne va pas cesser de contaminer les gens parce que nous l'avons décidé ... De ce que j'entrevois, tel le virus du SIDA aussi appelé VIH (vous verrez la vidéo du Pr Montagné ci-dessous pour comprendre pourquoi j'en parle ici), ce pathogène là restera, se transmettra, comme autant de "maladies" dont on ne parle plus aujourd'hui, mais qui pourtant existent toujours même si on les renomme : tuberculose, grippe "espagnole", SRAS, et autres coqueluches ... Pourquoi je vous parle de CES maladies là en particulier ? Parce qu'elles ont toutes un rapport avec la respiration, l'oxygénation du corps. Or il semble justement que ce soit aussi le cas du CO-machin-chouette : il empêche de respirer, il coupe l'arrivée d'oxygène dans les cellules (d'après ce que j'en sais, je ne suis pas chercheur ou médecin non plus, mais bon : les maladies infectieuses, comment dire ... J'y ai travaillé suffisamment pour savoir comment elles se transmettent, et quelles sont les bases de la physiologie du corps humain) ...

De quoi s'agit-il en réalité ? D'un virus de la grippe (Co pour Coronna Vi pour Virus et D pour Disease en anglais, c'est à dire maladie. Donc en gros une belle grosse grippe !), qui serait potentiellement porteur aussi de séquences ADN (bonjour la manipulation génétique de biologiste moléculaire) de VIH, et de SARS, même si bien sûr, l'information est hautement réfutée par la presse "officielle" et "autorisée". Ce que je sais de ces trois virus, c'est qu'ils présentent tous trois des symptômes : de grippe, d'insuffisance respiratoire, et de mutation induite par l'humain. D'autre part, je sais aussi, que ces symptômes sont difficile a détecter, que la plupart des gens qui en sont porteurs restent sains (ça ne se voit pas ! ), et qu'il peuvent être confondus avec d'autres "maladies"... Donc difficilement diagnostiqués comme ça ou ça sans erreur (à moins d'avoir un labo de biochimistes et biologistes sous la main).

Or, qui parle encore de ces virus réapparu ou apparus dans les années 1980, aujourd'hui ? Personne ou presque ! De même, qui parle du fait que ces mêmes "maladies", sont en recrudescence parmi les populations occidentales depuis lors ? Personne ou presque. Qui parle du fait que ces maladies sont difficilement soignables (du fait d'une certaine "anti-bio-résistance cachée à la population (française entre autres choses)) ? Personne ou presque.


Sommes-nous tous condamnés me demanderez-vous ? OUI ... Et NON !

Pendant que certains spécialistes débattent et cherchent à qui la faute, quel médicament, quel vaccin, quelle solution trouver, que les "élus" de la démocratie de la république (bananière) débattent et s'entre-escarmouchent pour des décision prises ou pas, et des budgets de toute façon inexistants, qu'est-ce que Mr et Mme Tout-le-onde peuvent bien faire ? Est-il possible de survivre à tant de stress et de prétendues maladies "mortelles" ...

Ben oui ma brav' dam' c'est qu'ici on n'a pas l'temps d'prends' l temps !

Les enfants, dès le début accusés d'être "porteurs sains et propagateurs" de ladite maladie, ont été enfermés avec leurs familles. Du coup, leurs parents, un peu moins bien portants, mais assez jeunes quand même se sont probablement retrouvés atteints eux aussi par la vilaine bébête ! Certains ont eu juste quelques frissons, d'autre à l'image de cette journaliste ont cumulé les symptômes ... Certains ont appelé les numéros spéciaux, d'autres se sont faits discrets et se sont faits oublier ... Mais y'a forcément une bonne moitié (voir bien plus) de la population qui a été contaminée, d'autant que si mes déductions sont exactes, la grippe de cet hiver avait déjà un petit air de cette vilaine bestiole, mais on ne le savait pas encore, alors on ne s'est pas protégé, et elle s'est propagée à l'insu de notre plein gré.

Pour ceux qui lisent cet article, c'est que vous êtes encore en vie, donc que l'on peu vous aider !


En effet, moi je me dis : et si nos amis pasteuriens avaient eu tort et s'étaient simplement trompés : si comme le disait son ennemis juré Lavoisier "la maladie (certains disent : le mal-a-dit quoi on n'sais pas mais bon voilà) n'est rien, le terrain (sous-entendu le système corporel en tant qu'entité complète, un monde à elle toute seule) est tout"... Si cette loi de l'univers tout entier s'appliquait elle aussi sur terre, que se passerait-il ? La maladie n'aurait tout simplement pas prise sur un corps sain ... Et comment fait-on ma bonn' dam' pour avoir un corps sain ? Ben on vous le répète à longueur d'année ! Réfléchissez un peu ! Tic Tac, tic tac ... Le compte à rebours est lancé ... On mange 5 fruits et légumes par jour (et par personne : allez pas croire que c'est pour toute la famille !), on fait un peu de sport (la marche à pied est déjà un sport !), on dort ses 8 à 12 heures par nuit (selon son âge et sa constitution), on évite le stress, on médite, on prend soin de soi ! TOUT SIMPLEMENT !

J'entends déjà d'ici les râleurs professionnels dire : j'aime pas les légumes, les fruits c'est pas bon ... etc ... Ben oui mais réfléchissons un peu ensemble voulez-vous bien ?

Depuis l'aube de l'humanité, l'homme est cueilleur, chasseur à l'occasion, mais surtout adapté pour cueillir les bons fruits juteux et pleins de bonnes vitamines et sucres simples faciles à digérer et à utiliser ... A l'instar de certains grands singes comme le bonobo, le chimpanzé, l'orange-outang (nos plus proches parents du règne animal de par leur morphologie, leur physiologie, leur système digestif, etc)... Donc nous sommes nés pour être cueilleurs avant quoi que ce soit d'autre. Nous ne savons pas ruminer, donc impossible de ne manger que des plantes ligneuses et fibreuses comme les vaches, nous n'avaons pas assez d'acides dans l'estomac pour ne manger que de la viande non plus (comme les chats, ou les chiens, dont le système digestifs est adapté à leur nourriture carnée), nous n'avons pas de bec pour égrener et picorer (comme une poule ou un oiseau), nous n'avons pas de griffes ou de crocs acérés pour mettre à mort des animaux à la peau dure et velue (comme les félins et autre carnivores), nous ne pouvons pas plonger et retenir notre souffles en gobant les poissons (tels les poissons ou autres cétacés), ... Nous n'avons pas non plus de fourrure ou de poils pour nous protéger du froid, ni une peau épaisse adaptée à de longues stations sous le soleil sans protection. Cela exclue donc la possibilité de vivre dans une endroit trop froid (me^me si oui, je sais certaines peuplades ont réussi à s'adapter et survivre en mangeant des animaux et en se revêtant de peaux, et grâce au feu! JE SAIS. Mais survivre, ne veut pas dire vivre pleinement à mon sens, et quand on regarde l'espérance de vie de ces peuples par comparaison à ceux qui vivent dans les jungles tropicales je crois que là y'a pas photo : on est plus adaptés aux jungles tropicales qu'au hivers perpétuels et infernaux du fin fond de la Sibérie !!!)

Bref ! Nous sommes des animaux à déplacement (relativement) lent, capables de grimper aux arbres, et de tendre Le Bras pour cueillir les fruits et feuilles tendres ...

Or, certains médecins (comme le Dr Morse ou d'autres), certains médiums (Comme le Médical Médium Anthony William, j'en ai déjà parlé sur mon blog), préconisent justement de manger essentiellement des fruits et des feuilles, et éventuellement quelques oléagineux, épices, ou du miel. ...

Or que sait-on de ces aliments ?

Q'ils sont riches en vitamines, minéraux, jus (c'est à dire en eau vivante et nutritive), fibres, ... En énergie aussi ... Et qu'ils se digèrent très bien, facilement, rapidement, et peuvent être consommés en grandes quantités.

Or de quoi se nourrit une cellule de corps humain ?

De sucre, d'eau (vivante de préférence), vitamines, minéraux ! Ah ben mince alors ! Ça correspond parfaitement, ben c'es ballot ça, pourquoi on n'y avait pas pensé avant !


Donc OUI on mange des fruits et légumes ! Frais de préférences (mais surgelés ça peut marcher aussi ! Crus si possible (bien lavés s'ils ne sont pas bio !!!) pour garder le maximum de vitamines et de minéraux, tout partant généralement à la cuisson !

Dans l'idéal, les fruits devraient sûrement (d'après mes savants calculs), constituer 70-75% minimum de notre ration quotidienne ! Les 25 à 30% restant étant constitués de feuilles vertes tendres (salades, choux, herbes, aromates, médicinales), d'épices, d'oléagineux, d'algues, de champignons ... Tout en considérant que les "légumes" tels que les concombres, les melons, les courgettes, les potirons sont des fruits également botaniquement parlant !


On fait du sport ? Facile à dire quand on est enfermé me direz-vous ! Oui ben on peut toujours trouver des solutions : soyons créatifs ! Et puis on a la chance d'avoir internet qui regorge d'astuces pour faire du sport chez soi ! Donc aller pas d'excuse !


On dort : Si vous avez ordinairement des problèmes pour dormir, peut être que vous pouvez éprouver une certains malaise à la vue du nombre d'heures (qui peut paraître pharaonique pour certains) que je préconise de dormir ... Mais bon, il faut relativiser : Si un enfant de 6 à 16 ans et plus devrait pouvoir dormir 12h par nuit minimum compte tenu de sa grande poussée de croissance, un adulte peut parfois se contenter de 6-7 heure de sommeil, à condition qu'il soit réparateur et de grande qualité ! Pour cela certaines conditions sont indispensables : notamment au niveau de la production d'hormones ...


Et le stress : alors là ça nécessiterait un chapitre rien que pour ça, mais le net regorge de conseils pour dés tresser ... Personnellement la pratique méditative, le tricot, et la pratique spirituelle quelle qu'elle soit, sont pour moi des clefs essentielles à mon bien-être, et qui me permettent vraiment de gérer le stress.


Voilà mes astuces personnelles... Bien sûr c'est un idéal qui parfois souffre bien des entorses, et surtout : commencez doucement mais sûrement, profitez de ce temps de confinement pour changer vos habitudes en douceur et vous faire du bien ! Votre système immunitaire, votre foie, vos riens vous diront M E R C I , et ce sont eux les plus gros milliers de votre santé ! Donc de votre terrain ... Donc de votre résistance aux maladies...


Pour finir et avant de vous donner les liens vers d'autres articles et vidéos pour élargir votre analyse et point de vue, Je vous donnerais prochainement mes recettes pour guérir, grâce à l'alimentation, la méditation, ... (car oui, je soupçonne d'être atteinte de la vilaine bébête grippale depuis quelques semaines ... Mais chuuuut !)



Pr Montagné, spécialiste de la biologie moléculaire, découvreur du virus du SIDA le VIH : https://www.facebook.com/lellygijabetLIVE/videos/269112734121214/


Mme Journaliste qui a été atteinte du COVID-19 https://www.facebook.com/doctissimo/videos/555406058667744/


GARDASIL - Mort aux rats ? Pétition.

https://ipsn.eu/petition/vaccins_txt.php?version=_txt


Pandémie - braquage du siècle ? : https://www.levilainpetitcanard.be/covid19-le-braquage-du-siecle/?fbclid=IwAR0YvURfOV5Kr3sp44QWQMPw7PzTyWfrdaEIq5o8gMvm9QtIUlpRNeAEGVk

0 vue

1, place de la Poste

71240 Varennes-le-Grand, France

sandyeveiletliberte@gmail.com

Thérapeute Holistique

Bioénergie & Alimentation Vivante

Tél : 06 50 13 75 56

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

© 2025 par Sandy Éveil & Liberté. Créé avec Wix.com